Gélinotte huppée
Bonasa umbellus

  • On m’appelle aussi la perdrix.
  • Je suis une espèce chassée.
  • Je ne migre pas l’hiver.
  • Les Autochtones m’appelaient « l’oiseau charpentier » à cause du bruit de tambourinement que j’effectue avec mes ailes.
  • Espèce prélevée

Apprends!

  • Je mesure entre 40 et 50 cm de longueur.
  • Mon plumage est tacheté et rayé. Il varie du gris pâle vers le brun et le roux.
  • Lorsque je marche ou vole, ma queue large se déploie comme un éventail.
  • La femelle est généralement plus petite que le mâle.
  • À l’arrivée de l’hiver, des écailles poussent sous mes griffes! Grâce à elles, je m’enfonce moins dans la neige. Ces écailles tombent une fois le printemps revenu. Je suis un oiseau bien adapté aux rigueurs de l’hiver.
  • Je suis le gibier le plus répandu en Amérique du Nord.
  • On me retrouve dans les forêts mixtes et près des cours d’eau.
  • Je niche dans les arbres.
  • Pendant l’hiver, je creuse des trous dans la neige pour m’abriter.
  • Mes plus grands prédateurs sont les rapaces (par exemple les corneilles et renards). Les ratons-laveurs et les moufettes s’alimentent parfois de mes œufs.
  • En hiver, je me nourris principalement de bourgeons.
  • Au printemps, je mange des jeunes pousses.
  • Durant l’été et l’automne, je mange des champignons et des fruits comme des mûres et des myrtilles.
  • Dès qu’ils quittent leur nid, les petits de mon espèce se nourrissent d’insectes et de limaces.
  • Je suis un oiseau sédentaire, c’est-à-dire que je ne migre pas. Je reste dans la même région à longueur d’année.
  • Je suis un oiseau solitaire.
  • Les accouplements se déroulent au début du printemps.
  • Afin de séduire la femelle, le mâle fait une parade nuptiale. Il gonfle son plumage et dresse sa crête. Aussi, il bat ses ailes très rapidement. On appelle cela le tambourinage.
  • Le mâle s’accouple avec plusieurs femelles.
  • La femelle construit son nid au sol, près ou encore à l’intérieur d’un tronc d’arbre. Le nid est composé de feuilles et de plumes.
  • La femelle pond entre 9 et 12 œufs. Elle les couve durant environ 24 jours.
  • Au bout de 12 jours, les petits arrivent déjà à voler!
  • Les Premières Nations étaient les premiers à me chasser pour ma chair.
  • Encore aujourd’hui, je suis un oiseau populaire auprès des chasseurs. On dit que ma chair a un goût fin et délicieux.
  • Le mot bonasa de mon nom scientifique bonasa umbellus signifie « bon lorsque rôti »!
  • Mon espèce n’est pas menacée.
  • D’ailleurs, la chasse de mon espèce n’affecte que très peu ma population.

Envoie tes découvertes à Phibi!

Partage tes découvertes photos de la nature avec Phibi! Tu pourrais voir ta découverte mise en vedette sur le site Biogenus. Approbation parentale requise.

Aller! »

Les 4 habitats
qui t'entourent

Découvre des faits étonnants sur les habitats du Québec et des actions pour les protéger!

Voir les habitats »